Cliquez ici pour visiter Wéo Nord-Pas-de-Calais

Cliquez ici pour visiter Wéo Picardie

La ministre des transports dans le Tarn pour confirmer la création d'autoroute entre Castres et Toulouse

La ministre des transports, Elisatbeth Borne, s’est rendu à Castres, dans le Tarn, avant le début du vote de la loi sur la mobilité cette semaine au Sénat. Devant près de 70 élus locaux et régionaux, la ministre a annoncé et a réaffirmé que le projet d’autoroute entre Castres et  Toulouse (dossier ouvert en 1994) était une priorité nationale. Une déclaration d’utilité publique avait été signé en juillet 2018 en faveur du projet de l’A69. Les travaux, eux devraient démarrer avant la fin du quinquennat.

Dans un deuxième temps la ministre a annoncé que l’Etat allé s’engager à hauteur de 4 millions d’euros pour maintenir l’Aéroport de Castres (46 000 passagers à l’année), qui est aujourd’hui financer en grande partie par les collectivités locale et la région.
Ces deux décisions ont été saluées par les élus locaux, c’est même un soulagement pour le maire de Castres;, Pascal Bugis, qui était inquiet par rapport au maintien de l’aéroport.

A la fin de la réunion avec les élus à la Sous préfecture, Elisabeth Borne a été accueillis par une délégation dune cinquantaine de gilets jaunes, et d’opposants à l’autoroute Castres Toulouse. Elle a échangé un moment avec eux, dans le calme avant d’aller visiter le siège du laboratoire Pierre Fabre, deuxième employeurs du département. Les opposants eux, demandent à réaménager la RN 126, route qui existe déjà entre Toulouse et Castres. Ils déplorent un prix trop élevé, sans tenir compte des pertes de terres pour les agriculteurs qui seront impactés par le tracé de cette autoroute.

Cliquez ici pour visiter Wéo Nord-Pas-de-Calais

Visiter

Cliquez ici pour visiter Wéo Picardie

Visiter

Inscrivez-vous à notre newsletter

et soyez tenu au courant des dernières actualités de la région, des vidéos, des jeux, et bien plus encore !

Non merci
Votre navigateur est obsolète !

pour profiter pleinement de wéo, veuillez le mettre à jour. mettre à jour