Cliquez ici pour visiter Wéo Nord-Pas-de-Calais

Cliquez ici pour visiter Wéo Picardie

La minute web : Banni de Facebook à cause de son nom de famille - Les salariés de l'hôpital psychiatrique d'Amiens parodient “Désolé” de Maître Gims

On ne choisit pas son nom de famille, et certains son difficiles à porter. Et même quand on l'assume pleinement, d'autres sont là pour nous rappeller qu'il est parfois, je cite", "innaproprié" et "offensant". C'est le cas de ce candidat socialiste aux élections communales belges à Lobbes. Il s'appelle Luc Anus, et Facebook lui refuse tout simplement le droit de s'inscire avec son nom de famille en entier. Difficile donc de faire campagner en se privant de son véritable patronyme. Sur Facebook, il se fait donc appeler Luc Anu. Et sur Twitter, il est devenu la risée : "Un candidat qui va faire son trou", "un maire qui va au fond des choses", "On espère qu’il ne va pas prendre une déculottée". C'est ce qu'on appelle une histoire belge

C'est décidemment la mode des reprises de tubes pour des bonnes causes. Cette fois ce sont les salariés de l'hôpital psychiatrique d'Amiens en grève depuis plus de 100 jours qui ont décidé de hausser la voix en reprenant "Désolé de Maitre Gims et de poster la vidéo sur Youtube. On écoute ce qu'ils ont à dire

Cliquez ici pour visiter Wéo Nord-Pas-de-Calais

Visiter

Cliquez ici pour visiter Wéo Picardie

Visiter

Inscrivez-vous à notre newsletter

et soyez tenu au courant des dernières actualités de la région, des vidéos, des jeux, et bien plus encore !

Non merci
Votre navigateur est obsolète !

pour profiter pleinement de wéo, veuillez le mettre à jour. mettre à jour