Accueil  >  Actualités  >  Bactéries E. coli dans des pizzas Buitoni : des enfants dans un état grave

Bactéries E. coli dans des pizzas Buitoni : des enfants dans un état grave

31/03/2022 à 10h26
Après la détection de dizaines de cas d'infection d'enfants à la bactérie Escherichia coli suite à la consommation de pizza surgelées Buitoni et entrainant hospitalisations, séquelles motrices et neurologiques, les autorités sanitaires enquêtent et une action en justice envisagée.
Depuis le 1er janvier 2022, les autorités sanitaires ont identifié pas moins de 58 cas d’infection graves (syndromes hémolytiques et urémiques graves) liés à des bactéries E. coli sur le territoire français, dont 13 dans les Hauts-de-France.

« Les analyses menées suggèrent, à ce stade, un lien possible avec la consommation de pizzas surgelées de la gamme Fraîch’Up de la marque Buitoni », indique Santé publique France dans un communiqué le 18 mars dernier.

Le même jour, la marque de pizzas surgelées Buitoni a procédé au rappel de l’ensemble de sa gamme Fraîch’up. Trop tard. Plusieurs enfants ont été hospitalisés et auront des séquelles motrices et/ou neurologiques à vie. En Meurthe-et-Moselle, l'un deux est mort en janvier dernier.

Un groupe Facebook se constitue, créé notamment par les parents des victimes. Ils sont déjà près de 1000 membres et envisagent une action en justice pour que des responsabilités soient établies. 

« Les investigations se poursuivent pour déterminer l’origine de la contamination, y compris pour d’autres produits, ainsi que les enquêtes épidémiologiques, afin d’établir les liens potentiels avec l’ensemble des cas détectés sur le territoire depuis début janvier 2022  », selon le communiqué commun de la Direction générale de la Santé (DGS), Santé Publique France et la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

A la Une dans les Hauts-de-France

Salon de l'agriculture 2022

Retrouvez l'intégralité de nos émissions et replays

Toutes les émissions