Accueil  >  Actualités  >  Béthune : des mégots transformés en doudounes

Béthune : des mégots transformés en doudounes

02/11/2021 à 16h54
La municipalité de Béthune a fait appel à la société TchaoMégot pour nettoyer les rues de la ville des mégots de cigarettes pour les recycler... en doudounes !
 
TchaoMégot est une entreprise aussi ambitieuse qu'innovante. Créée par Julien Paque, un ancien étudiant diplômé de l’école d’ingénieurs HEI de Lille aujourd'hui installé à Beauvais, cette société a pour objectif de nettoyer les villes des mégots de cigarettes et de sensibiliser les fumeurs au recyclage de leurs déchets. Une fois récupérés, ces mégots sont recyclés et transformer en doudounes ou en isolant.
 

Une affaire qui marche

 
Les mégots de cigarettes représentent environ 25 000 tonnes de déchets par an. Un problème pris à bras le corps par TchaoMégot. Tout d'abord la collecte, puis la dépollution, et enfin le recyclage en doudoune ou en isolant thermique et phonique pour le bâtiment.

 
La ville de Béthune conquise

 
Lors du conseil municipal du 11 octobre dernier, la ville s'est intéressée au processus de recyclage de TchaoMégot. Des cendriers vont être installés chez les commerçants, dans les administrations et dans les lycées. Une fois remplis, ils seront transportés dans un sac étanche vers l'atelier de dépollution. Le procédé mis en place par la société permet de récupérer une fibre propre et saine qui permettra de donner une seconde vie aux mégots de cigarettes.
 

90 euros la doudoune

 
Selon Julien Paque, il faut environ 3500 mégots pour créer une doudoune sans manche, 5000 pour une doudoune avec manches. Et il vous faudra débourser environ 90 euros pour acquérir ce vêtement 100% écolo, qui promet de créer des emplois locaux et de réduire les émissions de CO2.
 
TchaoMégot espère conquérir d'autres marchés que celui de Béthune grâce à des villes qui pourraient être séduites par le projet.

A la Une dans les Hauts-de-France

Retrouvez l'intégralité de nos émissions et replays

Toutes les émissions