Accueil  >  Actualités  >  COVID-19: augmentation du nombre de contaminations dans les Hauts-de-France

COVID-19: augmentation du nombre de contaminations dans les Hauts-de-France

16/07/2021 à 15h57
Dans les Hauts-de-France, le nombre de patients hospitalisés à cause du Covid-19 est en baisse, mais celui des contaminations augmentent.
Malgré un taux d'incidence situé en dessous du seuil d'alerte fixé à 50 cas pour 100 000 habitants, le nombre de cas positifs au Covid-19 ainsi que le variant Delta continuent de progresser.
L'Agence Régionale de Santé surveille de près la situation sanitaire de la Région pour éviter une recrudescence de l'épidémie.

Après les nouvelles annonces le 12 juillet dernier d'Emmanuel Macron, la vaccination connaît ces derniers jours une forte accélération. Au 12 juillet, 2 522 041 habitants de la région ont reçu toutes leurs doses d'après Santé Publique France. Les Hauts-de-France est l'une des région les plus touchées par l'épidémie mais plus de 50% de la population a reçu au moins une dose, ce qui la place à la quatrième place des régions avec le plus grand nombre de personnes vaccinées.


Une progression du variant Delta 


Si on prend l'exemple du département du Nord la dernière semaine de juin, 380 personnes avaient été testées positives au Covid-19, contre 595 la semaine dernière.
Dans La Somme, département qui a le taux d'incidence le plus élevé de la région avec 44,4 cas positifs pour 100 000 habitants, la même augmentation des contaminations est à observer. Le taux d'incidence reste cependant légèrement en dessous du seuil d'alerte de 50 fixé par le gouvernement. 
Dans le département de la Somme, la progression significative du variant Delta dans les cas détectés explique la hausse soudaine des contaminations. Cette progression du variant Delta est également observée dans les autres départements des Hauts-de-France.


Baisse du nombre de patients hospitalisés et en réanimation


Si les contaminations augmentent, le nombre d'hospitalisations liées au Covid-19 continue de baisser dans les hôpitaux de la région, jusqu'à être divisé par trois depuis la fin du troisième confinement début mai.
D'après le site covidtracker, 1091 patients sont hospitalisés au 15 juillet, soit 100 de moins qu’il y a quinze jours.
Le même constat est à faire en réanimation, où 137 patients Covid-19 occupent au 15 juillet un lit de soins critiques, 5 fois moins qu'au plus haut de la troisième vague, en avril dernier, où 718 patients avaient été admis.
Pour le gouvernement, la première solution reste la vaccination


Suivre l'évolution de la pandémie sur Santé Publique France ou sur CovidTracker.fr.
pour toute autres informations relatives au Covid-19, c'est ici.

A la Une dans les Hauts-de-France