Crédit photo : La Voix du Nord
Accueil  >  Actualités  >  Drame au carnaval de La Louvière : les conducteurs revenaient de boîte de nuit

Drame au carnaval de La Louvière : les conducteurs revenaient de boîte de nuit

Le drame s'est produit très tôt ce dimanche matin à Strépy-Bracquegnies, village dépendant de la ville de La Louvière. Une voiture a foncé sur la foule participant à un carnaval, tôt dans la matinée, dans la ville de la Louvière en Belgique, tuant six personnes et en blessant 26 autres dont 10 grièvement. La thèse de l'attentat est exclue.
Selon un communiqué de presse de la commune, un groupe de « 150-200 personnes » venaient de sortir du hall pour remonter vers le centre-ville lorsqu’un conducteur a foncé dans la foule en arrivant par derrière 

« Une voiture qui roulait à vive allure a foncé dans la foule qui s’était rassemblée pour assister au ramassage des Gilles et a pulvérisé un nombre important de personnes. Le conducteur a ensuite poursuivi sa route, mais nous l’avons intercepté », a déclaré Jacques Gobert, le maire de La Louvière

L’hypothèse la plus probable pour expliquer ce drame ressemble davantage à un tragique fait divers. 

« Rien ne va dans le sens d’un radicalisme ou d’un extrémisme quelconque. Les deux personnes interpellées rentraient d’un dancing et avaient déposé une autre personne juste avant les faits », a précisé le procureur du Roi de Mons, Christian Henry, à la télévision publique RTBF.

D'après nos confrères de La Voix du Nord, le conducteur du véhicule (une BMW Série 5) était alcoolisé. Les résultats des analyses sanguines, attendus ce lundi, permettront de dire s’ils avaient consommé de la drogue.

Les deux occupants de la voiture, âgés de 34 et 32 ans, sont originaires de La Louvière et n'étaient pas connues des services de police.

Des témoins ont décrit une scène d’horreur d’une voiture fonçant dans une foule comprenant des enfants. Fabrice Collignon, un présentateur de télévision belge, a déclaré à l’AFP que « dans un claquement de doigts, on est passé de la joie et du folklore à l’horreur absolue ». La voiture semble avoir « délibérément foncé dans la foule », d’après lui.

A la Une dans les Hauts-de-France.

Salut Les Hauts-de-France

Retrouvez l'intégralité de nos émissions et replays

Toutes les émissions