Accueil  >  Actualités  >  Féchain : un rocher classé monument historique "pourrit la vie" de la commune

Féchain : un rocher classé monument historique "pourrit la vie" de la commune

27/10/2021 à 12h10
A Féchain, une commune du Nord située entre Cambrai et Douai, un rocher datant de l'ère néolithique et classé monument historique, sème la zizanie dans la commune.

C'est une histoire plutôt insolite, et pour cause. D'habitude les monuments classés au patrimoine historique font la fierté des communes, des maires et de ses administrés. Mais à Féchain c'est loin d'être le cas. En cause, un rocher de 7 tonnes et d'un mètre de haut, ancien polissoir du néolithique.

Ce caillou de la discorde a été découvert lors du creusement du canal d’Aubencheul-au-Bac en 1968. Deux habitants de la commune vont alors tout entreprendre pour placer ce rocher à Féchain. Une histoire qui part d'un bon sentiment mais qui aujourd'hui "est une plaie" selon les mots d'Alain Wallart, maire de la commune.

Depuis 1980, ce vestige a été classé monument historique pour la plus grande fierté des habitants. Mais ce qui s'avérait être une aubaine pour Féchain est en fait devenu source de contraintes. Il est impossible de réaliser certains travaux dans les 500 mètres entourant le mégalithe sans l'autorisation des Bâtiments de France.

Hors le maire de la commune a des projets pour sa ville, notamment la démolition de certains bâtiments pour ensuite construire des équipements et des commerces pour la ville. Mais ça ne s'arrête pas là. D'autres habitants n'ont, eux aussi, pas pu réaliser les travaux qu'ils souhaitaient faire dans leurs habitations.

Se heurtant au mur des Architectes des Bâtiments de France, Alain Wallart a décidé de saisir le préfet du Nord.

A la Une dans les Hauts-de-France

Retrouvez l'intégralité de nos émissions et replays

Toutes les émissions