Accueil  >  Actualités  >  Il viole sa femme qui lui refuse « une dernière nuit d’amour »

Il viole sa femme qui lui refuse « une dernière nuit d’amour »

26/11/2021 à 10h39
Un habitant d'une trentaine d'années de Mentque-Nortbécourt dans le Pas-de-Calais est jugé depuis ce jeudi 25 novembre devant la cour d’assises du Pas-de-Calais pour des viols sur son épouse commis entre 2011 et 2016.

« Une dernière nuit d’amour »


Les derniers faits de viol remontent au 2 juillet 2016. Alors que l'épouse venait de demander le divorce et dormait dans la chambre des deux filles du couple, le mari âgé de 33 ans pénètre dans la pièce, écarte les cuisses de sa compagne et la viole. Selon La Voix du Nord, la femme exprimait clairement son refus de tout rapport sexuel avec son mari depuis plusieurs semaines. Ce jour-là, elle n'a pas pu se débattre. Elle pèse 55 kilos, lui 135.

La jeune femme ne se rend pas compte tout de suite qu'elle vient d'être violée. C'est en discutant avec ses proches qu'elle prend conscience qu’elle a été victime d’un viol conjugal. 

Violée depuis 2011


Ce n'est pas le seul fait d'agression sexuelle qui est reproché au mari. En 2011, deux autres relations non consenties lui sont reprochés. Des faits qu’il conteste fermement devant la cour d’assises du Pas-de-Calais, contrairement à ceux de juillet 2016. 

Devant la cour, le jeune homme affirme avoir perdu la tête quand sa femme lui a annoncé vouloir entamer une procédure de divorce. Qualifié de « gentil », de « serviable » et de « courageux » par certains et  « d’impulsif et de possessif » par d'autres, il encourt vingt ans de réclusion criminelle. Le verdict est attendu ce vendredi 26 novembre dans la soirée.

A la Une dans les Hauts-de-France

Retrouvez l'intégralité de nos émissions et replays

Toutes les émissions