Accueil  >  Actualités  >  Glissements de terrains: l'état de catastrophe naturelle reconnu dans le Nord

Glissements de terrains: l'état de catastrophe naturelle reconnu dans le Nord

Suite aux mouvements de terrains causés par les épisodes de sécheresses de 2020, l'état de catastrophe naturelle est reconnu dans 41 communes du Nord.
Les habitants sinistrés peuvent désormais être indemnisés par leur assurance dans un délai de 10 jours après la parution au journal officiel.

En 2020, les territoires concernés ont connu des épisodes de sécheresse suivis de fortes pluies qui ont impacté la stabilité des sols. Les mouvements de terrain engendrés peuvent abîmer la structure des habitations.

Voici la liste des communes reconnues en état de catastrophe naturelle au titre de mouvements de terrains différentiels consécutifs à la sécheresse et à la ré-hydratation des sols.


Pour la période du 1er avril au 30 juin 2020


  • Arnèke
  • Attiches
  • Bambecque
  • Bousbecque
  • Caëstre
  • Croix
  • le Doulieu
  • Esquelbecq
  • Forest-sur-Marque
  • Godewaersvelde
  • Halluin
  • Hem
  • Merville
  • Neuville-en-Ferrain
  • Roncq
  • Roubaix
  • Steenwerck
  • Zermezeele
  • Zuytpeene

Pour la période du 1er avril au 30 septembre 2020


  • Aix-en-Pévèle
  • Anor
  • Aubers
  • Auchy-lez-Orchies
  • Awoingt
  • Buysscheure
  • Cartignies
  • Cobrieux
  • Coutiches
  • Ferrière-la-Petite
  • Fromelles
  • la Gorgue
  • Illies
  • Maubeuge
  • Mons-en-Pévèle
  • Montigny-en-Cambrésis
  • Nieurlet
  • Prisches
  • Saint-Saulve
  • Templeuve-en-Pévèle
  • Wannehain
  • Watten
Dix communes n'ont pas été reconnues en état de catastrophe naturelle. Les maires de ces communes disposent de deux mois à compter de la publication au Journal Officiel pour contester cette décision.

A la Une dans les Hauts-de-France

COVID-19 Toutes les vidéos

Vacances Hauts-de-France

Retrouvez l'intégralité de nos émissions et replays

Toutes les émissions