Accueil  >  Actualités  >  Lille – Séville : le match de la dernière chance pour le LOSC ?

Lille – Séville : le match de la dernière chance pour le LOSC ?

20/10/2021 à 11h21
Ce soir au stade Pierre Mauroy, le LOSC reçoit le FC Séville pour la 3ème journée de Ligue des Champions. Avec un seul point pris en deux matchs, ce match apparaît comme celui de la dernière chance si les Lillois veulent s’extirper de leur groupe.

Irrégulier et souvent décevant depuis le début de saison, le LOSC joue gros ce soir face à son public. Face au FC Séville, il peut faire une belle opération en l’emportant ce soir, au classement d’un groupe homogène et où personne n’a encore su tirer son épingle du jeu. A l’inverse, gare à l’échappée car dans l’autre match, Wolfsburg et Salzbourg vont aussi se tirer la bourre.

Alors non, les hommes de Gourvennec ne sont pas largués. Pas encore, en tous cas. Car ce deuxième match à domicile s’annonce déjà décisif quand on voit ce qui suivra : un déplacement à Séville, annoncé comme le favori du groupe, et un déplacement à Wolfsburg, jamais évident en Allemagne. Entrecoupé de la réception de Salzbourg qui a fait la misère à Lille lors de la deuxième journée (défaite 2-1 en Autriche). 

Séville, le plus fort du groupe selon Grouvennec


L’adversaire du soir, le FC Séville vit un début de saison irrégulier et ne s’affirme pas encore comme le favori de son groupe. Mais dans le championnat espagnol, le club andalou est solidement troisième à défaut d’être flamboyant dans le jeu.

« C'est une équipe forte en Liga et expérimentée en Ligue des champions. Ils parviennent à faire basculer les matches en Liga, mais pas en C1 où ils ont été accrochés. C'est une équipe complète avec des joueurs que l'on connaît bien en L1 : Ocampos, Koundé, Diego Carlos. Elle sait tenir le ballon, elle est robuste à l'intérieur du jeu, solide derrière et possède des qualités d'élimination devant » détaille l’entraîneur du LOSC Jocelyn Gourvennec.

Malgré tout, le LOSC devra répondre présent sur son terrain et confirmer les bonnes intentions que l’on a aperçues dernièrement, comme face à Marseille en championnat ou bien face à Wolsfburg lors de l’ouverture de cette phase de groupe européenne. « Il faut un match plein comme on l'a fait contre l'OM. On avait réussi à les contenir et à avoir des occasions, à retrouver de bonnes sensations » appui d’ailleurs le coach.  

« Il faudra un très bon LOSC, à la fois bien défendre, gêner leur construction et s'appuyer sur nos points forts pour leur poser des problèmes. » Telle est la recette de Jocelyn Gourvennec.

Mais face aux Allemands le 14 septembre dernier, les Lillois n’étaient pas parvenus à l’emporter. A l’époque, le club nordiste s’était malgré tout satisfait de ce point pris. Il devrait en être autrement cette fois si un scénario similaire se présentait. Car après trois journées, il ferait tâche pour le champion de France de se retrouver décroché.  


Lille - FC Séville : l'analyse d'Olivier Fosseux :


Crédit : @LOSC

A la Une dans les Hauts-de-France

Retrouvez l'intégralité de nos émissions et replays

Toutes les émissions