Accueil  >  Actualités  >  Lille : un homme condamné pour avoir publié des photos de propagande djihadiste sur les réseaux sociaux

Lille : un homme condamné pour avoir publié des photos de propagande djihadiste sur les réseaux sociaux

Le jeudi 18 août 2022, un homme originaire de Lille a été condamné à un an de prison pour avoir publié des messages et des photos de propagande djihadiste sur Facebook. Il sera suivi pendant 10 ans après sa sortie de prison.
Ce n'est pas la première fois que ce Lillois de 33 ans publiait des messages et des photos de propagande djihadiste sur les réseaux sociaux. Mais cette fois, il a écopé d'un an de prison. En septembre dernier, il avait déjà été condamné pour apologie du terrorisme. Il est suivi depuis par le PAIRS, dispositif de prise en charge de la radicalisation.

Cet homme converti à l'islam en 2017 publiait des sourates du Coran, des photos d'enfants morts en Syrie ou de leaders terroristes sur son profil Facebook. Devant la cour, il s'est défendu en arguant qui ne voulait pas poster de messages haineux et qu'il ne maîtrisait pas bien ce réseau social.

Le tribunal a suivi les réquisitions du parquet. Il a été condamné à un an d’emprisonnement. À sa sortie de prison, il sera suivi pendant dix ans.

A la Une dans les Hauts-de-France.

Salut Les Hauts-de-France

Retrouvez l'intégralité de nos émissions et replays

Toutes les émissions