Accueil  >  Actualités  >  Oise : il se fait voler 128 000 euros par une fausse banque

Oise : il se fait voler 128 000 euros par une fausse banque

Un habitant de l'Oise a été victime d'une escroquerie, comme beaucoup d’autres, et comme une centaine de banques. Une arnaque appelée "clone à la banque réelle".
Un habitant de l’Oise a été victime d’une cyberarnaque. Après avoir investi beaucoup d’argent dans des placements prometteurs, ses économies se sont envolées. Au total, il s'est fait arnaquer de 128 000 euros. Et il est loin d'être le seul. Comme lui, des milliers de personnes tombent depuis plus de deux ans dans le piège des clones de banques réelles, le plus souvent des banques en ligne. En 2021, le préjudice a été évalué à 45 millions d’euros.

Au départ, un démarchage tout ce qu'il y a de plus normal. Richard est contacté par un organisme qui lui propose d’acheter des actions Airbnb et la Française des jeux. Rien ne permettait de croire à une arnaque puisque Richard avait vérifié le Siret et l’inscription à la Fédération des banques de France de l’organisme. Et pourtant ! Lorsqu'il a voulu vérifier l'évolution de son compte, il ne pouvait plus accéder à son espace personnel sur le site de la banque ni contacter aucun correspondant.

Selon l’Association de défense des consommateurs (ADC), environ 800 victimes à l'arnaque au "clone à la banque réelle" ont été comptabilisées en 2021. Une arnaque extrêmement bien rodée : les sites de vraies banques en ligne sont piratés et de faux espaces personnels sont créés. Les victimes n’y voient que du feu.

Les autorités estiment qu'en 2022, le préjudice a déjà atteint 24 millions d’euros. Au total, une centaine de banques auraient été piratées.

A la Une dans les Hauts-de-France.

Salut Les Hauts-de-France

Retrouvez l'intégralité de nos émissions et replays

Toutes les émissions