Accueil  >  Actualités  >  Oise : la SNCF va supprimer 130 trains par jour

Oise : la SNCF va supprimer 130 trains par jour

La SNCF recherche 65 conducteurs dans les Hauts-de-France dans les plus brefs délais, sans quoi elle sera obligée de supprimer pas moins de 130 trains par jour sur les lignes Paris – Saint-Quentin, Compiègne – Amiens, Paris – Beauvais et Beauvais – Creil. Jean-Pierre Farandou, patron de la SNCF, reconnait une erreur.
Dans l'Oise, la SNCF dit mettre en place un plan de transports adapté (PTA) qui prévoit la suppression de 130 à 140 trains quotidiens pour la fin du mois d’octobre, faute de conducteurs. La SNCF aurait sous-évalué son besoin en recrutement.

« On s’est plantés plus lourdement en Hauts-de-France qu’ailleurs », a ainsi reconnu Jean-Pierre Farandou, patron de la SNCF, interrogé par une commission sénatoriale.

Les besoins en main d'oeuvre ont tellement été sous-estimé qu’il manquerait 65 conducteurs dans les Hauts-de-France. 

« Le problème, quand on s’est planté, c’est qu’il faut presque deux ans pour se remettre. Alors on embauche énormément. Mais en attendant, on a un problème. » poursuit Jean-Pierre Farandou.

Pour tenter de palier rapidement à ce problème, la SNCF organise des forums de recrutement de conducteurs dans différentes villes de la région. En plus des 65 conducteurs, la SNCF va embaucher 440 collaborateurs pour les TER des Hauts-de-France : chefs de bord, agents d’escale ferroviaire, agents de maintenance, commerciaux en gares et gestionnaires de moyens.

Retrouvez tous les articles du dossier 11 000 TER supprimés dans les Hauts-de-France en 2022.

A la Une dans les Hauts-de-France.

Salut Les Hauts-de-France

Retrouvez l'intégralité de nos émissions et replays

Toutes les émissions