Crédit photo : Courrier picard
Accueil  >  Actualités  >  Oise : un arrêté oblige à dire « bonjour » et « aurevoir » en entrant et sortant de la mairie de Lhéraule

Oise : un arrêté oblige à dire « bonjour » et « aurevoir » en entrant et sortant de la mairie de Lhéraule

Le 9 novembre 2012, Gérard Plée, le maire de Lhéraule dans l'Oise a pris un arrêté qui impose aux habitants et à toute personne ses rendant en marie de dire « bonjour » et « aurevoir » en entrant et en sortant de l'édifice. Dix ans plus tard, l’arrêté est toujours en vigueur, mais n’a jamais été appliqué.
Le moins que l'on puisse dire, c'est que Gérard Plée, le maire de Lhéraule, une petite commune de 190 habitants près de Beauvais, est à cheval sur les règles de politesse. Ce qui n'était visiblement pas le cas de certains de ses administrés se rendant en mairie. En novembre 2012, afin de faire respecter ces normes sociales élémentaires, il décide de prendre un arrêté.

« Ça a été incroyable tout le monde est venu, se souvient Gérard Plée, on a eu l’impression d’être au centre du monde pendant une journée », se souvient Gérard Plée en se confiant à nos confrères du Courrier Picard, 10 ans plus tard.

Cet arrêté mentionne que « les usagers de la mairie de Lhéraule sont tenus de se conformer à l'observation des normes sociales de politesse et de courtoisie telles que définies dans le préambule ci-dessus, en particulier de saluer les personnes présentes lors de leur entrée dans les lieux. »

Ce document, rédigé dans un contexte de tensions entre les employés de la mairie et certains administrés, n'a jamais été appliqué. Mais bonne nouvelle, la sérénité a regagné depuis la petite commune.

A la Une dans les Hauts-de-France.

Salut Les Hauts-de-France

Retrouvez l'intégralité de nos émissions et replays

Toutes les émissions