Accueil  >  Actualités  >  Prison de Longuenesse : il appelle son ex-compagne 1800 fois depuis sa cellule

Prison de Longuenesse : il appelle son ex-compagne 1800 fois depuis sa cellule

10/01/2022 à 10h39
Un détenu incarcéré au centre pénitentiaire de Longuenesse a harcelé son ex-compagne et son nouveau compagnon depuis sa cellule en l'appelant presque 1800 fois en deux mois. Il a été condamné le 7 janvier à dix-huit mois de prison ferme.
Dylan Focqueur, 29 ans, est incarcéré au centre pénitentiaire de Longuenesse depuis le mois d’août 2021 après une condamnation à dix-huit mois de prison avec sursis pour des appels malveillants et de menaces à l’encontre de son ex-compagne.

Un portable en prison


Ayant réussi à se procurer un téléphone portable trois jours seulement après son incarcération, Dylan Focqueur a recommencé à harceler son ex-compagne. Entre le 29 août et 11 novembre 2021, il a passé 1 782 appels téléphoniques et envoyé 1680 sms à la mère de ses deux enfants. 

« En prison, c’est difficile d’avoir du réseau. Quand j’en avais, j’en profitais pour passer des appels » a-t-il indiqué au tribunal

Devant les antécédents du prévenu – déjà 14 mentions au casier judiciaire, dont trois liées à la même victime, le tribunal a requis deux ans de prison ferme. Le jeune homme a finalement été condamné à 18 mois de prison, avec mandat de dépôt.

A la Une dans les Hauts-de-France

Retrouvez l'intégralité de nos émissions et replays

Toutes les émissions