Crédit photo : Franck Antson
Accueil  >  Actualités  >  Vallourec : l'usine de Saint-Saulve va fermer, plus de 250 emplois condamnés dans la région

Vallourec : l'usine de Saint-Saulve va fermer, plus de 250 emplois condamnés dans la région

19/05/2022 à 10h21
Mauvaise nouvelle pour l'emploi dans la région. Ce mercredi soir, le groupe Vallourec a annoncé un plan social d'envergure mondiale, condamnant dans son sillage l'usine de Saint-Saulve, dans le Nord. Dans la région, ce sont plus de 250 emplois qui seront supprimés.
L'annonce a beaucoup fait réagir jusque dans les plus hautes sphères politiques. Le ministère de l'Économie a demandé à ce "que les conséquences du plan sur les activités françaises soient minimisées" tandis que Xavier Bertrand, dans un tweet, a exigé auprès de "L’Etat [d'] expliquer sa position en tant qu’actionnaire important via Bpifrance."

Le couperet est tombé hier en fin d'après-midi. Le groupe Vallourec, spécialisé dans le tube en acier sans soudure, a condamné l'usine de Saint-Saulve, qui luttait depuis plusieurs années pour sa survie. Conséquence : ce sont 104 personnes qui sont condamnés à perdre leur emploi. Par ailleurs, La Voix du Nord rappelle qu'en 2014, ils étaient encore plus de 1400 salariés à travailler dans la tuberie, qui a subi depuis une succession de plans sociaux. 

2400 postes supprimés dans le monde


Dans un communiqué, le groupe a annoncé que la mesure impliquait la suppression d'environ 2400 postes dans le monde, dont 320 en France.

Dans la région, les usines de Valenciennes et Aulnoye-Aymeries devraient aussi être impactées, condamnant respectivement une centaine et une soixantaine de postes. La situation devrait encore évoluer dans les prochains jours, mais dans quel sens ? En attendant, le Président de la région, Xavier Bertrand, a demandé à rencontrer les salariés et la direction.


A la Une dans les Hauts-de-France

Retrouvez l'intégralité de nos émissions et replays

Toutes les émissions