Cliquez ici pour visiter Wéo Nord-Pas-de-Calais

Cliquez ici pour visiter Wéo Somme-Aisne-Oise

A Roubaix, Dagoma s'engage pour endiguer la prolifération des armes à feu imprimables

Les imprimantes 3D sont une véritable révolution. Grâce à elles il est désormais possibble de tout imprimer à domicile : de la déco, des prothèses, des figurines, bref tout un tas de choses. Pour cela, il suffit de télécharger des fichiers sources parmi des millions d'objets disponibles en ligne. Mais malheureusement parmi ces objets on trouve des armes à feu accessibles sans aucune restriction en quelques clics. Et le problème majeur c'est qu'elles sont complètement intraçables et indetectacles. Dagoma, le leader français des imprimantes 3D et implanté à Roubaix, refuse catégoriquement que ses produits servent à fabriquer des armes, comme le Liberator, un pistolet en plastique bien connu des internautes. L'équipe roubaisienne a donc décider de contre-attaquer en innondant les forums et les sites Internet sur lesquels sont disponibles ces plans d'armes, de fichiers modifiés pour qu’aucune des pièces ne puisse s’emboîter avec les autre, rendant l’arme une fois imprimée totalement inoffensive. L'objectif de mettre en ligne ces centaines de fichiers est tout simplement de rendre les véritables fichiers difficiles d'accès et décourager les internautes souhaitant fabriquer leur propre arme à feu. A ce jour, des fichiers ont été téléchargés plus de 13000 fois, autant d'armes à feu rendues ainsi innofensives.

Cliquez ici pour visiter Wéo Nord-Pas-de-Calais

Visiter

Cliquez ici pour visiter Wéo Somme-Aisne-Oise

Visiter

Inscrivez-vous à notre newsletter

et soyez tenu au courant des dernières actualités de la région, des vidéos, des jeux, et bien plus encore !

Non merci
Votre navigateur est obsolète !

pour profiter pleinement de wéo, veuillez le mettre à jour. mettre à jour