Accueil  >  Actualités  >  Crash d’un ULM avant France-Allemagne : la sécurité de l’Euro en question

Crash d’un ULM avant France-Allemagne : la sécurité de l’Euro en question

LCI 16/06/2021 à 22h31

Le militant passe à quelques centimètres à peine de la tribune. Il a blessé deux personnes et provoque la panique dans le stade, jusque sur le banc de l'Équipe de France. Nous sommes à quelques secondes du coup d'envoi de France-Allemagne lorsque l'ULM se pose en catastrophe.Le pilote devait juste survoler le stade. Mais il a percuté un câble au-dessus du terrain. Cette action était menée par Greenpeace. Elle visait les organisateurs de l'Euro et principalement l'un des sponsors, un constructeur automobile avec un message contre les énergies fossiles. "On n'a jamais souhaité faire prendre des risques à qui que ce soit. Pour l'instant, on n'a pas plus d'infos sur une suite judiciaire éventuelle", précise Jean-François Julliard, directeur général de Greenpeace France. Il s'est excusé au nom de Greenpeace pour les deux personnes qui ont été blessées.Mais comment cet ULM a-t-il pu se retrouver là. "D'une manière générale, on n'a pas le droit de survoler les villes. Si aujourd'hui, vous utilisez un drone pour faire du survol sur Paris, vous allez payer 300 000 euros d'amende. Je ne sais pas quelles sont les pénalités qu'il va recevoir. Mais normalement, théoriquement, ça pourrait lui coûter très cher", explique Xavier Tytelman, consultant aéronautique - Starburst. Le pilote a été interpellé sur le terrain. Les autorités allemandes affirment qu'il était dans le viseur des tireurs d'élite mais qu'elles n'ont pas jugé nécessaire d'intervenir.

A la Une dans les Hauts-de-France

COVID-19 Toutes les vidéos

Vacances Hauts-de-France

Retrouvez l'intégralité de nos émissions et replays

Toutes les émissions