Accueil  >  Actualités  >  Jacques Pradines de Vert Marine: "il fallait fermer des piscines pour sauver l'entreprise"

Jacques Pradines de Vert Marine: "il fallait fermer des piscines pour sauver l'entreprise"

WEO 07/09/2022 à 18h54
La fermeture de plusieurs piscines dans la région a provoqué de vives réactions de la part des communes concernées, notamment à Armentières dans le Nord, à Fitz James dans l’Oise ou encore à Roye dans la Somme. Explications avec Jacques Pradines, directeur régional d'exploitation chez Vert Marine.
Au total, c’est une trentaine de piscines publiques qui ont été fermées dans l’hexagone par la société Vert Marine. Elle met en cause la flambée du coût de l’énergie. 

A la Une dans les Hauts-de-France.

Salut Les Hauts-de-France

Retrouvez l'intégralité de nos émissions et replays

Toutes les émissions