Accueil  >  24h Hauts-de-France  >  L’électrostimulation, une pratique en vogue

L’électrostimulation, une pratique en vogue

WEO 13/09/2021 à 18h09
"C’est la rentrée et l’heure des bonnes résolutions, j’ai testé pour vous l’électrostimulation !"

Selon une étude réalisée en 2018 par l’agence régionale de Santé (ARS), dans les Hauts-de-France, la moitié de la population adulte est en surpoids et 1 personne sur 5 est en situation d’obésité. 

Alors l’électrostimulation, c’est quoi ? 


L’électrostimulation consiste à appliquer une décharge électrique sur un muscle précis afin de provoquer une contraction contrôlée. Cette méthode est également une technique thérapeutique pour aider à travailler ou reconstruire les fibres musculaires. 

Plusieurs centres ont ouvert dans la région : Amiens, Compiègne, Lille, Creil, Wimereux … 


Je me suis rendue dans le centre d’Amiens et j’ai été accueillie par Myriam. Durant 25 minutes, j’ai eu la chance de profiter d’une séance d’essai qui est accessible à tous. 

D’abord, on arrive et on remplit un petit questionnaire : une autoévaluation de notre avis sur notre corps, son apparence et notre ressenti. Puis on se change avec une combinaison fournie par le centre. Avant de m’équiper avec les électrodes, j’ai testé un appareil qui mesure la masse musculaire, graisseuse et hydrique. Résultat : je ne bois pas assez d’eau ! 
Ensuite, Myriam m’a équipé avec un gilet pour les abdos et le dos, des brassards pour les jambes et les bras. 

On commence doucement étape par étape : les jambes puis les fesses puis le dos, les abdos et les bras. Petit à petit, on augmente l’intensité des impulsions dans les muscles. Afin d’avoir des bons résultats, il faut aussi donner du sien : quelques squats, puis des fentes et on revient sur des squats. Les exercices s’enchainent et les impulsions aussi et tout ça pendant 15 minutes ! 

J’ai eu la chance d’avoir une séance d’essai avec quelques bonus donc j’ai aussi essayé les impulsions pendant 3 minutes de cardio : monter de genoux, jumping jack … Tout un programme pour terminer la séance. 

Au niveau des sensations, les impulsions sont supportables et vous pouvez toujours demander de baisser si jamais c’est trop pour vous. En ce qui concerne les courbatures, je dois avouer j’ai eu quelques courbatures, mais ça prouve que le travail paie ! 

Et vous qu’en pensez-vous ? Allez-vous essayer ?


A la Une dans les Hauts-de-France

COVID-19 Toutes les vidéos

Vacances Hauts-de-France

La TRI, la série évènement de la rentrée !