Accueil  >  Vidéos  >  Le gouvernement veut un déconfinement en mai, malgré une décrue fragile

Le gouvernement veut un déconfinement en mai, malgré une décrue fragile

LA VOIX DU NORD 21/04/2021 à 17h33

L’exécutif maintient, en dépit d’une décrue encore fragile de l’épidémie, son objectif de lever progressivement les restrictions en mai, en supprimant la limite des 10 km le 2 mai au soir et en rouvrant les terrasses mi-mai, grâce à l’accélération de la vaccination.

Sur tout le territoire, « il apparaît que nous pourrions être au pic, ou proches de l’être », a souligné le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal à l’issue des Conseils de défense et des ministres mercredi.

Mais la décrue est encore lente et reste à confirmer, rappellent le ministère de la Santé et plusieurs experts. « A ce stade l’épidémie recule deux fois moins rapidement qu’en novembre », et « la pression hospitalière reste extrêmement forte », a souligné M. Attal, pointant d’importantes disparités territoriales.

A la Une dans les Hauts-de-France

COVID-19 Toutes les vidéos

Vacances Hauts-de-France

Retrouvez l'intégralité de nos émissions et replays

Toutes les émissions