Accueil  >  L'info des Hauts-de-France  >  L'info des Hauts-de-France du vendredi 2 septembre 2022

L'info des Hauts-de-France du vendredi 2 septembre 2022

WEO 02/09/2022 à 18h41

Essence : la ruée dans les stations
Des files d’attente à n’en plus finir. Depuis l’annonce de la réduction gouvernementale de 30 centimes le litre d’essence depuis jeudi c’est la ruée dans les stations.

Rentrée scolaire : des élèves plus sédentaires
La crise sanitaire subit depuis plus de 2 ans a bouleversé nos habitudes et celle de nos enfants ou petits-enfants. En cette période de rentrée scolaire, les enseignants sont particulièrement vigilants. Avec les confinements successifs, les élèves sont devenus plus sédentaires, réfugiés pour certains derrière leur console. Le fléau du Harcèlement n’a rien arrangé non plus. La principale du collège Guy Maréchal à Amiens s’est confiée à Jérôme Houbron.

Lens : les urgences sous tension
Dans le Pas-de-Calais. Les urgences de l’hôpital de Lens sous tension. De Dimanche à lundi matin, il ne sera pas possible de se présenter spontanément aux urgences adultes. L’accès aux urgences adultes ne sera possible qu’après appel au 15, ce qui signifie régulé par le SAMU. Les urgences pédiatriques restent en revanche accessibles.

Moelle osseuse : le manque de dons
Voici un don qui peut sauver des vies. Celui de la moelle osseuse. Il sert principalement dans le traitement de leucémies. Avec 350 00 donneurs, la France est en retard par rapport à d’autres pays européens. Une campange est menée par l’agence de biomédecine pour trouver de nouveaux donneurs.

Braderie de Lille : les particuliers vident leurs placards
Braderie de Lille : Près de 7000 bradeux s’apprêtent à vendre bibelots, vieilleries, ou encore jouets anciens . Cette semaine, l’heure était à vider les placards.

Braderie de Lille : transports en commun perturbés
Pour rejoindre ce week-end la Bradrerie de Lille, les transports en commun sont à privilégier. C’était sans compter sur une grève des agents d’Ilévia. Plusieurs syndicats dénoncent des salaires trop bas et des conditions de travail dégradées. Résultat attendez-vous à un trafic perturbé sur les tramways et légèrement perturbé pour le métro. Du côté des bus, les lignes du réseau urbain et du réseau péri-urbain circuleront en revanche normalement

A la Une dans les Hauts-de-France.

Salut Les Hauts-de-France

Retrouvez l'intégralité de nos émissions et replays

Toutes les émissions