Accueil  >  Actualités  >  PME : Le difficile passage au télétravail

PME : Le difficile passage au télétravail

WEO 03/01/2022 à 16h02
C'est une des nouveautés de cette rentrée : le télétravail est rendu obligatoire dans certains cas pour le secteur public et privé et ce, pendant 3 semaines.
Face au rebond de l'épidémie de Covid-19 et la montée en puissance du variant Omicron, le gouvernement annonçait le 27 Décembre dernier cette nouvelle mesure. Ainsi, à compter de ce jour, tous les salariés éligibles au télétravail devront passer au moins 3 jours par semaines chez eux. Dans la Somme, 12000 entreprises pourraient être concernées.

Celles qui ne respecteraient pas ces mesures pourraient se voir sanctionner, d'amendes administratives.
Mais voilà, certaines Petites et Moyennes Entreprises ne voient pas d'un très bon oeil cette directive, d'autant que rendre un poste "télétravaillable" implique de s'adapter, tant en terme d'organisation que de finance. 

Difficile pour la société SOS Ambulances qui compte près de 180 salariés, de mettre ses standardistes et régulateurs en télétravail...

A la Une dans les Hauts-de-France