Accueil  >  Vidéos  >  "Une baisse du taux d'incidence à Dunkerque, mais la pression hospitalière reste forte"

"Une baisse du taux d'incidence à Dunkerque, mais la pression hospitalière reste forte"

INTERNEP 08/04/2021 à 15h49

Le docteur Alain-Patrick Azebaze, gériatre à la polyclinique de Grande-Synthe revient sur la légère amélioration de la situation sanitaire à Dunkerque, mais appelle à faire toujours très attention aux gestes barrière.

A la Une dans les Hauts-de-France