Accueil  >  Actualités  >  Guerre en Ukraine : l'aide aux réfugiés s'organise partout dans la région

Guerre en Ukraine : l'aide aux réfugiés s'organise partout dans la région

18/03/2022 à 09h41
Après une semaine de conflit entre la Russie et l'Ukraine, les initiatives pour venir en aide aux réfugiés se multiplient en Europe et notamment dans la région Hauts-de-France. Accueil de réfugiés à Beauvais, appel au soutien des familles, collecte de matériel médical dans l'Avesnois... la résistance s’organise. Tour d'horizon des principales initiatives d'aides aux réfugiés ukrainiens partout dans la région.
Ce jeudi 17 mars, les élus régionaux ont voté à l’unanimité un plan d’action d’urgence pour venir en aide à l’Ukraine. Afin d’apporter son soutien au peuple ukrainien, la Région Hauts-de-France débloque une enveloppe de 200 000€ dédiée au financement d’opérations humanitaires. Il s’agit là de premières mesures d’urgence.

Un large élan de solidarité et de générosité

Depuis le début du conflit, la Région Hauts-de-France, ses habitants, les collectivités territoriales, les associations, les entreprises, les bénévoles ont manifesté leur soutien et engagement envers le peuple ukrainien à travers un large élan de solidarité et de générosité. Les relations entre les Hauts-de-France et l’Ukraine sont très fortes. De nombreux habitants de la région sont d’origine ukrainienne et les liens économiques des grandes entreprises de la région avec ce pays sont très présents.

Une aide de première nécessité

La Région a ainsi décidé de mettre en place des mesures d’aide par solidarité envers le peuple ukrainien.
Une enveloppe de 200 000€ a été débloquée afin de répondre à l’appel d’urgence pour les populations victimes de la guerre. La moitié de cette enveloppe exceptionnelle permettra de financer des actions issues du territoire régional.
L’ambassade d’Ukraine en France a identifié les besoins des réfugiés :

  • Couvertures thermiques, sacs de couchage, plaids, matelas, oreillers
  • Gels douche, dentifrice et brosses, couches, serviettes en papier, antiseptique, alcool, masques réutilisables et jetables
  • Fournitures d’habillement (les vêtements doivent être propres et en bon état)
  • Tentes, lits de camp, serviettes en microfibre, sets de vaisselle réutilisables
  • Piles, bougies, torches
  • Alimentation: eau, aliments instantanés, barres énergétiques, fruits secs, noix, conserves, pâtes, céréales instantanées

Pour faire un don : ukraine@centropolis.fr
Les représentations de l'état dans les départements appellent à recueillir auprès des maires les initiatives et les propositions de logement aux réfugiés ukrainiens.


Comment aider les réfugiés ukrainiens dans l'Aisne ?




Un entrepreneur de Saint-Quentin a créé il y a quelques jours une page Facebook Saint-Quentin aide l’Ukraine. Elle compte aujourd'hui quelque 1000 membres. Beaucoup de Saint-Quentinois proposent aux réfugiés russes de les héberger.

A Itancourt, le maire Julien Dive collecte en mairie les dons de denrées non périssables ainsi que des vêtements, couvertures, médicaments et autre matériel médical. Vous trouverez les renseignements sur la page Facebook de la commune.

La Ville de Laon, la Communauté d’Agglomération du Pays de Laon, La Croix-Rouge - Laon , l’association France Aide Urgence Secours International, l’association nationale des Porte-Drapeaux, anciens combattants et vétérans de France se mobilisent pour la collecte et l’acheminement de dons. Vous pouvez déposer vos dons dans les locaux de la Croix-Rouge - Laon (rue Madeleine REBERIAUX), de 8h30 à 18h les 3, 4, 5 et 7 mars : 

  • Logistique : Lit de camp, Sacs de couchage et couvertures,  Couverture de survie, 
  • Vêtements chauds adultes et enfants, Matériel électrique (projecteurs, rallonges, générateurs, lumières), Peluches, petits jouets pour enfants
  • Hygiène : Gels douche et savons, Dentifrices, Brosses à dents, Rasoirs, mousse à raser, Hygiène féminine, Couches, Papiers toilettes, Mouchoirs en papier
  • Secours : Médicaments (non périmés), Gants à usages unique, Masques chirurgicaux, Matériel de suture, Bandages élastiques, Blouses médicales, Garrots, Lecteurs à glycémie
  • Pansements hémostatiques, Pansements, compresses, Solutions antiseptiques, liquide physiologique
  • Matériel médical : Respirateur, Défibrillateur, Moniteur……
Pour tout renseignement ou proposition d’accueil de familles ukrainiennes, vous pouvez contacter le CCAS soit par téléphone au 03 23 26 30 90 ou par mail à ccas.direction@ville-laon.fr


Comment aider les réfugiés ukrainiens dans l’Oise ?


A Coye-la-Forêt, vous pouvez déposer des objets de première nécessité, des médicaments et des aliments au centre culturel, 21 Rue d’Hérivaux le 2 mars de 10h30 à 13 h et le jeudi 3 et le vendredi 4 mars de 18h à 20h.

Iryna Zayets-Falieres, médecin ukrainienne arrivée en France il y a 20 ans, va à la rencontre des hôpitaux et pharmacies de l'Oise pour collecter des médicaments et du matériel médical.
Vous pouvez envoyer vos dons à l'AMC FRANCE-UKRAINE.

Un Oisien anonyme organise également une collecte de don via la mairie de Bonvillers.


Comment aider les réfugiés ukrainiens dans la Somme ?


Les lycées Delambre et Montaigne d'Amiens organisent une collecte de vêtements, denrées alimentaires et autres produits d’hygiène les vendredi 4 et samedi 5 mars. Pour toute information, s’adresser à la cité scolaire au 0322663060.

La Ville de Péronne organise une collecte de dons (produits alimentaires, médicaux et d'hygiène) à partir du mercredi 2 mars. Vous pouvez déposer vos dons à la permanence qui se tiendra rue Alfred Rey, de 9h à 18h.

L'association amiénoise écocitoyenne Centropolis collecte des dons et rassemble les bénévoles via son site Internet.

À Pont-de-Metz, le centre de vaccination va envoyer ses stocks de matériel d’urgence en Ukraine et lance un appel aux dons :

  • Pansements tout usage
  • kits de suture
  • kits de perfusion
  • compresses stérilisées
  • bouteilles de bétadine 
  • bouteilles d’eau oxygénée
  • seringues
  • kits de brûlure
  • kits hémorragiques
  • bandes extensibles
  • couvertures de survie
  • boîtes de sérum physiologique
  • produits d’hygiène

Vous pouvez apporter vos dons au centre de vaccination au 2 bis rue de l’Eau.

À Amiens, une réunion aura lieu ce mercredi 2 mars avec les associations caritatives (Secours populaire, Banque alimentaire, Croix-Rouge, Restos du cœur, Secours catholique…) dans le but de coordonner l’aide.


Comment aider les réfugiés ukrainiens dans le Nord ?


La MJC de Douai se fait le relais des différentes associations du territoire du Douaisis pour aider la population Ukrainienne. Si vous souhaitez déposer des vêtements, des produits de premières nécessités, des médicaments et matériel médical, l’équipe de la MJC de Douai (215 rue d’Arleux – 59500 Douai) vous accueillera et les remettra aux associations caritatives du Douaisis.

À Lille, Martine Aubry lance un appel aux habitants. Les familles lilloises volontaires pour l’accueil de citoyens ukrainiens peuvent le faire savoir à l’adresse suivante : accueilukrainiens@mairie-lille.fr

À Orchies, un rassemblement poignant en soutien à l’Ukraine a eu lieu ce mardi soir. Une collecte de dons va être mise en place en faveur des réfugiés ukrainiens en mairie.

À Lomme, le maire Roger Vicot a lancé un appel aux habitants sur Facebook pour accueillir des réfugiés ukrainiens ces prochaines semaines.

À Wambrechies, Marie et Patrick Komilkiw récoltent des médicaments et des vêtements par le biais de l'association Lambersart Kaniv Ukraine.

La mairie de Thumeries lance une collecte pour les Ukrainiens ce jeudi et ce vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h, à la salle des associations, place du Général-de-Gaulle : produits d’hygiène, matériel de camping, denrées alimentaires non périssables.

La Fédération nationale des infirmiers du Nord lancent une collecte de matériel de soin et de première urgence dans le Cambrésis : pansements tout usage, kits de suture, kits de perfusion, solutés, compresses stériles, antiseptiques et sérum physiologique, bouteilles d’oxygène, seringues, kits brûlure, couvertures de survie, produits d’hygiène... Pour tout renseignement :  06 80 57 52 91


Comment aider les réfugiés ukrainiens dans le Pas-de-Calais ?


À Boulogne-sur-mer, l'artiste BF a installé une fresque en soutien à l’Ukraine dans les jardins de Nausicaá

Les initiatives se multiplient dans le Boulonnais. L’association des parents d’élèves (APE) du collège Godefroy-de-Bouillon a mis en place plusieurs points de collecte : 

  • école Sainte-Marie d’Outreau
  • collège Godefroy-de-Bouillon
  • école Sainte-Thérèse de Boulogne
  • Friterie du coin au Portel (68, rue Carnot)
  • école Saint-Patrick (842 allée Louis-David à Boulogne),
  • opticien Atol (42 rue Victor-Hugo à Boulogne)

Du 7 au 11 mars, deux points de collecte pour les dons en médicaments et premiers secours vont être mis en place en mairie d’Équihen-Plage (place Albert-Bécard) et dans la pharmacie du village (11 rue de l’Abbé-Coppin).

À Ambleteuse, l’association Le Petit Ambleteusois collectera les produits de première nécessité, chaque mercredi et dimanche de 14h à 17h salle Henri-Leporcq.


D'autres façons de venir en aide aux réfugiés ukrainiens


Les ONG humanitaires internationales sont sur le front pour aider l'Ukraine et sa population : 



Partagez vos initiatives


Si vous êtes informé d'initiatives d'aides aux réfugiés ukrainiens dans votre commune, contactez-nous via notre formulaire de contact.


Retrouvez tous les articles du dossier Guerre en Ukraine, notre page spéciale.

Salut Les Hauts-de-France

Retrouvez l'intégralité de nos émissions et replays

Toutes les émissions