Accueil  >  Actualités  >  Lille : le bar identitaire "La Citadelle" va finalement rester ouvert

Lille : le bar identitaire "La Citadelle" va finalement rester ouvert

Alors que la ville de Lille avait ordonné la fermeture du bar identitaire "La Citadelle", le tribunal administratif a décidé, ce vendredi midi, de suspendre l'arrêté. Le bar va donc rester ouvert.
Il y a une semaine, la mairie de Lille avait ordonné la fermeture du bar "La Citadelle" pour avoir enfreint les règles en matière d’ERP. En effet, le bar identitaire avait prévu d'organiser une soirée à caractère raciste intitulée "Qu'ils retournent en Afrique" ce vendredi 24 février.

Une soirée qui avait été rendue publique, sans autorisation de la mairie, et qui prévoyait donc de réunir de nombreuses personnes, au-delà des simples membres de l'association.

Des manifestations ce vendredi pour demander la fermeture du lieu


Ce vendredi midi, le tribunal administratif a refusé de suspendre l’arrêté d’interdiction émis par la préfecture au sujet de cette soirée du 24 février. Celle-ci est donc officiellement interdite, même si le gérant du bar, un ex-membre du groupe Génération identitaire et soutien d’Eric Zemmour à la présidentielle, assurait maintenir la soirée malgré tout.
 
En revanche, le tribunal administratif a suspendu l’arrêté de la ville, qui avait décidé de fermer le lieu. Le bar identitaire pourra alors rouvrir.

Martine Aubry, maire de Lille, prendra la parole ce vendredi pour réagir à cette actualité. Et vers 19h, plusieurs associations et organisations politiques ont appelé à se rassembler « pour demander la fermeture définitive » du lieu, sur la Grand Place de Lille.




A la Une dans les Hauts-de-France.

Retrouvez l'intégralité de nos émissions et replays Toutes les émissions