Accueil  >  Actualités  >  Un Génépi made in Hauts-de-France

Un Génépi made in Hauts-de-France

28/03/2022 à 15h39
Deux jeunes nordistes de Camphin-en-Carembault ont eu la très bonne (mais néanmoins saugrenue) idée de produire une liqueur typique des alpes, du Génépi.
Tiphaine Babin et Sylvain Merlevède, deux amis originaires de Camphin-en-Carembault dans le Nord ont eu la très bonne idée de lancer une marque de Génépi, un alcool de montagne, au pays de la bière et des terrils.

« C'est un concept un peu farfelu, et pour le moins osé ! D’abord, le terme de génépi n’est pas totalement inconnu des gens du Nord. Dans l’inconscient collectif, il nous ramène facilement à la montagne, aux sports d'hiver, aux vacances en famille ou entre amis dans l’ambiance chaleureuse des chalets en bois, autour d’une copieuse part de tartiflette - ou de raclette, c’est selon. Le Ch’ti Génépi vient donc créer la surprise, sans sortir du cadre. » expliquent les deux copains.

Un ingrédient secret


Le Génépi, tout le monde le sait, se déguste plutôt en montagne. Et pour cause, il est élaboré avec une plante qui ne pousse que dans les Alpes, et dont le nom fait allusion à un « jaune épi ». Mais Tiphaine et Sylvain ont une botte secrète, et elle est bien de chez nous : la cassonade (ou vergeoise), ce sucre très utilisé dans la région et chez nos amis d'outre-Quiévrain. Résultat, un goût de bonbon et de brioche avec « une première bouche sucrée et ronde, et des notes de caramel. »

Deux cuvées


Le Ch’ti Génépi se décline ainsi en deux cuvées. La première, pimpée à la mode Hauts-de-France, avec de la cassonade à la place du sucre, et la première, plus traditionnelle, reprend la recette originale des Hautes-Alpes.

Ces deux cuvées sont disponibles dès le 25 avril à 25 euros l’unité sur le site Internet lechtigenepi.fr. Vous pouvez également précommander votre bouteille dès le vendredi 1er avril.

A la Une dans les Hauts-de-France

Salon de l'agriculture 2022

Retrouvez l'intégralité de nos émissions et replays

Toutes les émissions