Accueil  >  Actualités  >  Télétravail : le gouvernement veut des amendes pour les employeurs récalcitrants

Télétravail : le gouvernement veut des amendes pour les employeurs récalcitrants

LA VOIX DU NORD
Suite aux annonces de Jean Castex lundi relatives au télétravail, la ministre du Travail, Elizabeth Borne, envisage d'instaurer des amendes à hauteur de 2 000 euros par salarié dans les entreprises récalcitrantes au travail à distance.
L'amendement est encore en cours d'étude. 

A la Une dans les Hauts-de-France.

Salut Les Hauts-de-France

Retrouvez l'intégralité de nos émissions et replays

Toutes les émissions