Accueil  >  Eco & Co  >  L’édito éco de la semaine - 08/11/2022

L’édito éco de la semaine - 08/11/2022

WEO

Le marché du textile, filière importante de notre région, est très perturbé. Rappelons la liquidation de Camaïeu il y a quelques semaines. Au-delà de la chute de cette enseigne, nombre de marques ont été chahutées, sur un marché de la mode disputé par toujours plus d'enseignes et en baisse depuis plus de 15 ans. Abandonner les vieux modèles de la fast fashion, reconstruire une rentabilité sur un modèle économique différent. C'est un chemin que toutes les enseignes dans le textile devront emprunter. C’est ce que font des grandes marques comme Kiabi, la Redoute ou Promod.
Promod, l'enseigne de mode nordiste a retrouvé les bénéfices l'an dernier, une première depuis 7 ans. La griffe de Marcq-en-Baroeul dit toucher aujourd'hui les fruits d'un plan de transformation lancé en 2019.
Elle est passée d'un business model de masse à un business modèle de précision, dans un état d'esprit de "moins mais mieux". Depuis le lancement de cette stratégie, il y a trois ans, les invendus ont diminué de moitié, améliorant la marge. Et maintenant, la marque tente d’investir le marché de la seconde main, face à un vinted très puissant.

A la Une dans les Hauts-de-France.

Salut Les Hauts-de-France

Retrouvez l'intégralité de nos émissions et replays

Toutes les émissions